Étudier les sciences et techniques, une affaire d’hommes ?

Focus n°26 de l'IBSA

Publié le 28 juin 2018

 


 

La Région bruxelloise est confrontée à une pénurie d’ingénieurs et de techniciens hautement qualifiés (dans les domaines de l’informatique, l’architecture, les sciences naturelles, …). Seul un étudiant sur huit fait des études dans les filières scientifiques et techniques dans l’enseignement supérieur. Et parmi ceux-ci, seul un sur trois est une femme. Dès lors, attirer plus d’étudiants et surtout d’étudiantes dans ces filières est un enjeu majeur pour l’avenir de l’emploi en Région bruxelloise.

Envie d’en savoir plus ? Lisez le Focus n° 26 de l’IBSA, qui analyse les statistiques de l’enseignement supérieur par genre, en particulier dans les filières scientifiques et techniques.

  • Emission M de BX1 relatif à "Les métiers techniques et scientifiques manquent de candidates"