Abrogation partielle du PPAS Léopold II C* - Ulens - Picard

Publié le 11 janvier 2018

 

Extrait du plan des affectations du PPAS Léopold C*
Extrait du plan des affectations du PPAS Léopold C*
 

Le jeudi 21 décembre 2017, le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a approuvé l’abrogation partielle du Plan Particulier d’Affectation du Sol (PPAS) Léopold II C* - Ulens - Picard.

Ce PPAS ne correspond en effet plus totalement à la situation actuelle du quartier, notamment en ce qui concerne l’aménagement et la protection des intérieurs d’ilots et le caractère monofonctionnel (immeubles de bureau de la KBC). Le plan est abrogé au niveau de l’ilot entre l’avenue du Port, la rue Picard, la rue Bouvier et la rue Van Meyel afin de permettre la réalisation d’un projet mixte de logements, équipements, commerces, PME, etc. Le projet assure également une plus grande accessibilité et une verdurisation de l’ilot en créant de nouveaux cheminements, des espaces ouverts,… et donc une meilleure perméabilité du sol. En même temps, la présence du front du canal offre la possibilité de densifier et de contribuer à répondre à la croissance démographique en ville. De nouvelles fonctions bénéficiant du paysage du canal et d’un environnement de qualité contribuent à l’animation des quais et au renouveau du quartier et de ses espaces publics. Le maintien du reste du PPAS contribue à la protection et au renforcement du patrimoine architectural.

L’abrogation partielle de ce PPAS contribue donc à la mise en œuvre du plan canal dans ce quartier. Ce plan canal considère l’espace public comme colonne vertébrale de la structure urbaine et donc comme point de départ pour la réalisation de sa stratégie et objectifs, notamment par l’optimalisation de l’usage foncière, la rénovation du tissu urbain, l’amélioration du cadre de vie et des liaisons entre les quartiers du canal.